S’expatrier pour travailler en Espagne

S’expatrier pour travailler en Espagne
Lison il y a 10 mois


Choisir l'Espagne pour le travail à l'étranger

 

    Vous avez eu un coup de cœur véritable pour l’Espagne et son climat méditerranéen lors de vos vacances là-bas et envisagez même d’y emménager.

Mais avant de préparer votre valise et de prévenir vos proches de votre déménagement imminent, prenez le temps de jeter un œil à tous les aspects qu’induisent une expatriation comme celle-là. 

 

Aspects Administratifs

 

Comme l’Espagne et la France font toutes les deux parties de l’Union Européenne, vous n’aurez rien besoin de plus que votre carte d’identité pour rentrer dans le pays.

Mais pour un séjour longue durée, avec un emploi, d’autres démarches seront à effectuer. Il faudra tout d’abord vous inscrire au registre central des étrangers en payant une taxe, ce qui vous donnera accès à votre Numéro d’Identification Étranger (NIE). Il sera demandé pour tous vos futurs papiers administratifs.

En plus, si vous décidez de résider en Espagne définitivement, vous devrez aller vous faire recenser à la mairie de votre nouveau lieu d’habitation. Vous aurez également besoin d’obtenir une carte de séjour pour votre travail, vérifiez que vous possédez bien de la sécurité sociale espagnole.

Nous vous conseillions de vous offrir une mutuelle afin d’être sûr d’être remboursé pour chacun de vos soins et notamment chez les médecins privés. 

 

Aspects Professionnels

 

Pour trouver un emploi à l’étranger et plus particulièrement en Espagne, il y a peu d’emploi disponibles mais certains secteurs recrutent comme le secrétariat et le commerce international.

Si votre déménagement en Espagne est dû à une mutation de votre poste actuel en France, vous pourrez obtenir un salaire plus élevé que la norme et des avantages supplémentaires. 

 

 

 

Aspects Culturels

 

Une envie de changer un peu d’air, vous comptiez sur l’Espagne. Même si les Espagnols sont relativement similaires aux Français, voici quelques caractéristiques culturelles qui pourraient vous étonner.

Même si le climat espagnol est réputé pour être toujours ensoleillé et chaud, mieux vaut bien choisir sa région, si vous voulez de la chaleur toute l’année, privilégiez le Sud du pays.

Malgré la qualité d’accueil des hispaniques envers les expatriés, parler la langue est un avantage qu’il ne faut surtout pas négliger afin de s’intégrer au sein de la communauté.

Une forte capacité d’adaptation vous sera nécessaire pour vous décaler aux horaires de l’Espagne pour les repas, les ouvertures et fermetures des commerces ainsi que pour les « horarios intensivos », qui consistent à travailler plus tôt le matin pour profiter de l’après-midi en fin de semaine. 

 

Aspects Financiers

 

Le coût de la vie espagnole est relativement bas mais comme le coût du logement est très élevé, on peut trouver un équilibre.

En effet, le marché de l’emploi et les salaires étant très faibles, sachant que le SMIC est lui aussi plus faible qu’en France, ce sont des critères à prendre en considération. Il vous sera d’autant plus difficile de trouver un logement autre qu’en collocation ou de se diriger dans le Sud pour payer moins cher.

Donc si vous considérez la cohabitation ou le bruit comme inconcevable, il faudra bien vous méfiez des logements que vous visiterez. 

 


Mots-clés : travailler espagne

Commentaires


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire !

Articles populaires

1
Vivre et travailler à Lisbonne, Portugal
Vivre et travailler à Lisbonne, Portugal
Posté il y a 10 mois par Lison
2
Fêter Noël en Nouvelle-Zélande
Fêter Noël en Nouvelle-Zélande
Posté il y a 10 mois par Lison